AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« One day I will »


 ::  :: Les annexes & plus :: Le stade
Partagez|

Run, Matthew, run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Run, Matthew, run Sam 16 Juil - 22:21

Caleb & Matthew

Caleb faisait des tours de terrain. Toujours. Avant l’entrainement de rugby, il en faisait, après les cours il en faisait, même quand il n’avait aucune raison de venir dans cette partie du campus, il venait faire des tours. Pour entretenir sa forme disait-il. en tout cas, comme chaque fois, après 3 tours, il s’arrêta pour se réhydrater un peu, et s’assit sur la pelouse, face aux gradins. Reprenant son souffle il regardait l’herbe où il était assis ayant posé son front sur ses genoux. Un courant d’air frais traversa le terrain et un frisson lui parcouru le dos, légèrement transpirant. Ici il n’y avait pas de grands bâtiments imposants pour servir de coupe vent, et le moindre souffle était ressenti comme une tempête.

Il releva la tête et vit une silhouette arriver au loin. Elle n’était pas assez près pour qu’il puisse reconnaitre à qui elle appartenait, mais Caleb avait ses soupçons. Cette démarche de conquérant n'appartenait qu'à une seule personne. Une personne que Caleb connaissait très bien d'ailleurs. Quelques pas de plus, et ses soupçons se transformèrent en faits rééls. C'était Matthew. Il venait vers lui, et pour accueillir son meilleur ami, Caleb se leva et marcha en sa direction lui aussi. C’était toujours un plaisir de le voir, peu importe les circonstances. A moins d’un mètre l’un de l’autre, Caleb lui tendit la main pour le saluer et se posta devant lui.
    Maaaaatt ! Ca fait longtemps !
Grande exagération, et vrai ton ironique. Ils s’étaient vus un peu plus tôt dans la journée, à la cafeteria en compagnie de Serena, comme d'habitude. A eux trois, il avaient cette sorte de routine, et Caleb s'y plaisait entouré de son meilleur ami et la fille de ses rêves. En fait, sa phrase avait plus de sens mise dans un contexte sportif. Rater un entrainement était passable, mais en raté deux, de suite, était un motif assez puissant pour se faire virer de l’équipe. Bien sur, Caleb ne voulait pas le virer, mais il est vrai qu’il aurait préféré être prévenu, plutôt qu’être mis devant le fait accompli.
    Mais tu sais qu’il y a pas entrainement aujourd’hui.
Bien sur qu’il le savait. Les entrainements étaient fixes. Le lundi, le mardi, le mercredi et le vendredi, et à chaque fois après les cours. Il y avait parfois des entrainements « sauvages » mais seulement en cas de match prévu dans peu de temps, pour essayer la moindre technique menant vers une éventuelle victoire.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Masculin
▬ Messages : 287
▬ Popularité quand tu nous tiens : 1034

Vous ...
▬ Votre avatar: Alex Pettyfer
▬ Votre âme soeur:
▬ Votre rêve:

MessageSujet: Re: Run, Matthew, run Sam 16 Juil - 23:15




« Matthew & Caleb »

L'amitié est une âme en deux corps. :

    Savait deux jours que Matt ne s'était pas rendu aux entraînement de Rugby, et il savait que sa pouvait lui coûter son poste au sein de l'équipe, mais à vraie dire pendant ces deux jours il n'était même pas en ville. Il était partit voir sa mère pour lui donner son cadeaux et aller sur la tombe de son père, pour lui raconter sa vie. Même s'il savait que ce-dernier ne risquait pas de lui répondre, sa faisait toujours du bien même si on pouvait le voir comme un fou. Mais bon, c'était comme ça, il en avait profiter pour essayer de faire venir sa mère chez lui, histoire qu'elle quitte cette banlieue. Mais comme il s'y attendait elle refusa. Après tout elle avait toujours vécu ici, ses amis étaient ici enfin elle avait tout. Tout sauf son fils. Aujourd'hui Matthew était de retour et il avait le droit à toute une liste de question sur sa disparition, que sa soit les élèves que les professeurs. Où étais-tu ? Et pourquoi ? et avec qui ? Enfin toute ses questions qui ne regardaient absolument personne sauf lui. Bon évidemment il allait devoir des explications à Caleb, mais Caleb c'était Caleb. Il était pas comme les autres et puis pour Matt il était un peu comme son frère donc il savait qu'il pouvait lui dire. Et au moins lui ne l'harcelait pas de question. D’ailleurs il le croisa à la cafeteria, il aurait bien voulu lui dire maintenant, mais devant tout le monde ? Non pas question. Il ne voulait pas des câlins réconfortant ou je ne sais quoi d'autre.

    Et puis il savait où le trouver après les cours. Caleb était un peu comme Matthew il aimait bien se rendre au stade pour courir, s'entraîner, même lorsqu'il n'y avait pas entraînement. Une fois les cours finit, il prit la direction du terrain, son sac sur l'épaule. Il fallait aussi qu'il aborde le thème Serena, car depuis quelques temps il était proche d'elle, mais il ne voulait pas Caleb le prenne mal. Il ne pourrait pas lui faire un coup pareil. Mais il fallait trouver le moyen de l'aborder sans que Caleb ne s'énerve. Ces deux-là c'étaient vraiment quelque chose franchement, c'était parfois marrant, mais parfois sa devenait un peu lourd aussi. Ce qui étai amusant c'était qu'ils étaient jaloux dés qu'une fille s'approchait trop de Caleb ou dés qu'un mec s'approchait trop de Serena, c'était vraiment assez ironique. D'ailleurs en parlant de Serena il la croisa sur le chemin, discutant un peu avec elle, il esquiva rapidement les questions auxquelles il avait eut le droit toute la journée. Poussant la porte du stade, il aperçu au fond un silhouette assise. C'était sûrement Caleb, à cet heure-ci et un jour sans entraînement, sa ne pouvait être personne d'autre a part Matthew mais jusqu'à présent il ne se dédouble pas. Marchant vers Caleb, ce-dernier marcha vers Matthew. Une fois à moins d'un mètre Caleb lui tendis la main, et Matt s'empressa de lui serrer la main. C'était comme les filles et la bise, c'était pour se saluer, sauf que bon un mec qui fait la bise à un autre.. Bah voilà c'était pas vraiment le genre de Matt de faire ça. C'est vrai que sa faisait longtemps, sauf si on comptait le fait qu'ils se sont vu à la cafeteria.

    « Oui sa fait longtemps Cal. Je voulais venir plutôt mais bon j'ai vu Serena sur le chemin et j'ai discuter un peu avec elle. Enfin tu sais sans doute pourquoi je suis là. Je t'aurais bien expliquer ma " disparition " à la cafeteria mais bon je voulait pas en parler devant tout le monde. »

    Enfin bref, il ferma la bouche avant de sa raconter sa vie. S'il savait qu'il n'y avait pas entraînement ? Bien sur qu'il le savait et Caleb savait qu'il le savait. Comment aborder le sujet ? Pourquoi il réfléchissait à ça ? Réfléchir c'était pas vraiment son fort, il était plutôt direct, franc. Enfin il l'était sur des sujets qui ne concernait pas sa famille. Mais bon au final, il fallait qu'il explique donc autant le faire le directement plutôt que de passer par quatre chemin et de tourner autour du pot bêtement. Se grattant l'arrère de la tête comme s'il état gêné il répondit finalement à son cher ami.

    « Oui je sais. Je voulais t'expliquer tout ça à la cafet', mais bon je me sentais pas très à l'aise de sortir ça devant tout le monde. J'ai évité toutes les questions que sa soit des profs que des amis, mais bon toi tu es mon petit Caleb alors bon. Je sais que j'ai louper deux entraînements et que sa pourrait me couter ma place dans l'équipe, mais pour te dire pendant ces deux jours j'étais pas en ville. J'étais parti voir ma mère pour lui donner un cadeau et pour aller parler sur la tombe de mon père. J'aurais du te prévenir à l'avances, mais tu me connais, l'organisation et moi on est pas très amis. Je suis partit comme ça, j'étais assit dans ma voiture le cadeau en main et puis voilà sa ma prit comme ça. »

    Bon d'accord il parlait un peu trop à son goût là. Il se mit en marche vers les gradins avec Caleb, posant son sac sur le bac il sortit sa bouteille d'eau pour boire un peu. Pour avoir ramener son sac de sport ? Pour rattraper les entraînements perdu. Sortant une balle de son sac, il s'amusa à la jeter en l'air avant de l'envoyer subitement à Caleb.

    « Sinon il t'a mit avec qui le coach pendant mon absence ? J'espère que tu as pas trop abimer l'autre, sinon aux risques d'être juste. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Run, Matthew, run Mer 20 Juil - 16:13

Abandonnant son rôle de sportif quelques instants pour aller prendre des nouvelles de son ami, Caleb mis sa serviette autour de son cou, et s’avança presque en petite foulée en sa direction. Arrivé à bon port, il s’essuya une goutte de transpiration qui était sur son front. Matthew justifia son retard, et prononça un nom : celui de Serena. C’est comme si tout ramenait Caleb à elle. Il faisait du sport seul pour se vider l’esprit, et malgré tout, son ami ramenait le sujet sur le tapis. Les entrainements avec le reste du groupe étaient tout aussi bien, mais le seul problème était que les pompoms girls étaient souvent là elles aussi à s’entrainer. Caleb savait faire la part des choses et ne pas se laisser distraire par leurs mouvements, mais avec Serena dans son champ de vision ça le distrayait un peu. Puis Matthew voulu expliquer son absence à Caleb. Toute fois, il sentait un malaise.
    Hey Matt, t’as aucun compte à me rendre tu sais. Si tu veux pas me le dire, c’est pas grave hein.
Malgré tout, il lui raconta la raison de son départ, et Caleb était bien loin de ce qu’il s’était imaginé. Il avait pensé à quelque chose de beaucoup moins sérieux. Il pensait qu’il n’était pas venu pour pouvoir passer plus de temps avec une fille quelconque. Cependant, il écouta chaque paroles attentivement, Evidemment qu’il n’avait pas voulu expliquer toute cette histoire devant tout le monde, Caleb en aurait fait de même s’il avait été dans la même situation. Il ne sut pas quoi répondre. Il n’avait jamais été confronté à la mort d’un proche.
    Je ferais tout pour pas que le coach te vire. Désolé de pas avoir été présent pour toi, j’avais pas idée de ce que tu traversais. La prochaine fois que tu viendras pas à un entrainement, je te trouverais une excuse !
C’était bien la moindre des choses qu’il pouvait faire puisqu’en effet l’organisation n’était pas amie avec Matthew. Il n’était pas rare que Caleb soit trimballé aux quatre coins de la ville en l’espace d’une soirée, parce que Matthew voulait aller partout en même temps. Il le suivit sur les gradins, et s’assit juste a coté de lui. Il resta là, à regarder le terrain. C’était bizarre d’être ici, alors qu’en temps normal sa place était sur l’herbe, avec ses coéquipiers. Perdu dans ses pensées, il failli manquer la balle que Matthew lui lança, mais ces reflexes étaient bien plus forts. Il la rattrapa in-extremis avant de lui répondre avec un air exaspéré.
    Tu parles, on était en nombre impair, j’ai du me mettre avec le coach, il m’a achevé. Le soir je pleurais presque à cause de mes courbatures. J’aurais eu besoin d’un massage, tellement j’avais mal partout.
Il se souviendrait de ces entrainements encore longtemps. Normalement avec Matthew il se mettait ensemble, et faisait le strict minimum. Juste assez pour ne pas que le coach les vire de l’entrainement. Ils faisaient les placages, les passes et tout ça, mais au ralenti, pour ne pas trop souffrir. Et puis de toute façon ils assuraient toujours aux matchs grâce à leurs entrainements sauvages. Il préférait faire plusieurs entrainements pas trop difficiles, plutôt qu’en faire peu, mais extrêmement physique.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Masculin
▬ Messages : 287
▬ Popularité quand tu nous tiens : 1034

Vous ...
▬ Votre avatar: Alex Pettyfer
▬ Votre âme soeur:
▬ Votre rêve:

MessageSujet: Re: Run, Matthew, run Mer 20 Juil - 18:08




« Matthew & Caleb »

L'amitié est une âme en deux corps. :

    Matt venait souvent sur le terrain pour faire le vide, pour se changer les idées et souvent sa fonctionnaient. Cela devait être pareil pour Caleb, vu qu'il passait beaucoup de temps ici. Mais il avait fallu que Matthew mette le sujet Serena sur table. A croire que dés qu'il parlait à Caleb il fallait parler d'elle ou dés qu'il parlait à Serena fallait parler de lui. Ces deux-là ne pouvaient pas tout simplement avouer leur amour non ? Enfin Matt n'est pas mieux dans son genre. Caleb avait surement du remarquer les petits regard qu'il avait en regardant Aireen quand les rugbymens et les pom-pom girls s'entrainaient. Enfin d'un côté Matt espérait qu'il n'est rien remarqué. Aucun compte à lui rendre ? Mais si, il devait lui expliquer. Après tout c'était son ami, il pouvait lui en parler, les amis étaient là pour ça non ?

    Finalement il lui raconta tout. Sur le coup s'était sur que cela pouvait secouer d'un coup. Mais pourquoi Caleb s'excusait-il ? Il n'avait aucune raison de s'excuser. Il ne pouvait pas savoir si Matt ne lui en parlait pas. Il n'était pas devin et ne lisait pas dans les pensées. Heureusement sinon qu'est-ce qu'il trouverait dans la tête de Matt ? Oh il fallait mieux pas savoir à vrai dire. Esquissant un léger sourire il répondit à son ami.

    « Tu n'as as à t'excuser Caleb. Tu ne pouvais pas le deviner si je t'en parlait pas. La prochaine que je loupe un entrainement je te préviendrait, comme ça tu ne seras pas prit au dépourvu. »

    Caleb était le mieux placé pour savoir que l'organisation et Matthew n'était pas amis. Il le trainait souvent dans les coins de la ville en voulant tout faire en même temps. Il envoya une balle à Caleb qui semblait perdu dans ses pensées, mais il possédait de bon réflexe donc il rattrapa la balle. Alors finalement Caleb s'était retrouvé avec le coach. Le pauvre il était à plaindre, le coach n'y allait pas de main morte, même pendant l'entrainement. En général avec Matt ils faisaient que le minimum, histoire de pas trop se fatiguer ou de ne pas se faire mal. Esquissa un léger sourire il prit la parole.

    « Oh, je te plain Caleb. Le coach n'est pas un enfant de cœur avec les entraînements. Oh à mon avis si tu aurais prit la peine de demander à une fille, elle te l'aurais fait ton massage. »

    Matt avait pas tord. Caleb pouvait facilement avoir les filles qu'il voulait, donc ce n'est pas difficile pour lui d'avoir son massage. Regardant son ami, il sortit une bouteille d'eau de son sac pour boire quelques gorgées. Une question lui trottait dans la tête, il regarda Caleb et il finit par rependre la parole;

    « Dit moi Caleb. Si tu m'aurais surpris entrain de regarder une fille pendant un entraînement, tu m'aurais poser des question hein ? » Prenant une légère pose « Pas que je le fasse forcément, mais c'est juste pour savoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Run, Matthew, run Mer 27 Juil - 23:54

En temps normal, Caleb venait sur le terrain avec Matt, mais là, n’ayant pas assisté aux deux derniers entrainements, il ne savait pas trop s’il viendrait aujourd’hui. Pour se changer les idées, les filles faisaient les magasins, les garçons jouaient aux jeux vidéo, et eux deux : ils faisaient du rugby. Ou quelque chose qui y ressemblait en tout cas. Ils se lançaient une balle, jusqu'à ce que l’un d’entre eux, décide de foncer sur l’autre pour le plaquer. Enfin bref, quoi qu’il en soit, ils s’amusaient à tous les coups ici. Un vrai terrain de jeux. Avec une telle amitié, c’était normal qu’une complicité en découle, et Caleb qui croyait pourtant tout savoir sur son ami, tomba de haut lorsqu’il lui avoua la raison de son absence.

Il s’excusa par reflexe, ne sachant pas quoi dire d’autre. C’est vrai que Matt ne parlait jamais de son père, mais Caleb n’était pas arrivé à une telle conclusion. Il n’imaginait vraiment pas quelque chose de tragique. Matt lui avoua qu’il n’avait pas à s’excuser et que la prochaine fois, il le préviendrait.
    Non mais la prochaine fois que tu pars sans raison, je trouverais quelque chose pour te couvrir. Même si en fait t’es juste flemmard et que tu veux pas venir, je te trouverais une excuse.
L’équipe de rugby sans Matthew ? Impossible. Sans lui, Caleb s’ennuierait fermement. Avec les deux derniers entrainements il avait eu un aperçu de ce que serait le sport sans son ami, et le moment de détente deviendrait un moment de torture. Ici la plupart des gens étaient là pour une bourse, ou pour compenser une quelconque matière. Caleb n’avait pas besoin de remonter ses notes, et ne rêvait pas d’avoir une bourse sportive. De toute façon, ça ne lui servirait pas. Il ne faisait du sport que pour se divertir. Alors forcément, tomber face au coach lors des entrainements alors que lui ne vois le sport que comme une compétition n’avait pas été de tout repos.
    Oui je sais bien, mais tu sais que je veux pas que n’importe qui me masse. Si tu vois ce que je veux dire.
Évidemment, sa phrase avait un énorme sous entendu totalement explicite. Un massage oui, mais un massage fait par Serena sinon non ! A moins que sa belle en soit témoin et tape une crise de jalousie. Rien de bien méchant, juste ce dont ils avaient l’habitude. Matthew bu une gorgée d’eau avant de reprendre la parole. Et ce qu’il dit surpris légèrement Caleb.
    Oh oh oh ! Je sais ce que ça veut dire une phrase comme ça ! Dis-moi tout de suite qui c’est !
Non il n’était pas une commère, il aimait juste être au courant de la vie de ses amis. N’empêche, en y réfléchissant bien, pourquoi n’avait il rien remarquer ? Il faisait tout ses entrainements avec lui, il n’aurait pas pu rater quelque chose comme ça. Quoique ! Il se souvint d’une fois ou Matthew avait raté une de ses passes car il avait la tête ailleurs. Sur le coup, Caleb n’y avait pas prêter attention, mis maintenant, la question le taraudait. Qui l’avait perturbé autant ?

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Masculin
▬ Messages : 287
▬ Popularité quand tu nous tiens : 1034

Vous ...
▬ Votre avatar: Alex Pettyfer
▬ Votre âme soeur:
▬ Votre rêve:

MessageSujet: Re: Run, Matthew, run Lun 1 Aoû - 12:01

L'amitié est une âme en deux corps. ♥


♥ Caleb Collins & Matthew Dornan ♥


    Il aurait peut-être du en parler à Caleb avant non ? Ce-dernier avait du tombé de haut en apprenant ça comme ça, surtout qu'il pensait tout savoir de Matt, mais bon ce sont des choses qui arrivent et puis personne ne le savait ça, sauf Caleb maintenant. Mais maintenant c'était dit et Caleb savait tout. Le stade était pour lui ou plutôt pour eux un immense terrain de jeu. Les filles discutaient devant un film d'amour, ou en faisant les boutiques, les mec discutaient devant un bon film d'action ou d'horreur. Mais Matt et Caleb eux discutaient ici sur le terrain en se faisant quelques passe jusqu'à ce que l'un des deux se décident à plaquer l'autre. Même s'il était juste flemmard ? Il n'était pas flemmard, bon peut-être n eu, mais quand il s'agissait de sport c'était sûrement l'un des premiers à courir. Esquissant un léger sourire il répondit donc finalement avec un léger sourire amusé;

    « Moi flemmard ? Tu sais mieux qui n'importe qui, que je suis pas du tout un flemmard voyons. »

    Oui Caleb etait le mieux placé, mais pas pour savoir qu'il n'était pas flemmard, mais pour savoir que Mat tétait bel et bien flemmard sur certains choses, comme se rendre en cours de mathématique. Mais bon que voulez-vous c'était comme ça. Le sport était un bon moyen pour se divertir, évacuer les sentiments ect... Donc tomber avec le coach sa devait pas être une partie de plaisir. Surtout que Caleb et Matt était dans l'équipe pour s'amuser, la preuve c'est que durant les entraînements il ne faisait que le minimum pour ne pas trop se fatiguer et en même temps il discutait. Il ne voulait pas que n'importe qui le masse ? Qu'il était difficile ce petit Collins, mais d'un côté Matt le comprenait. Disons que si Serena savait qu'une autre fille à toucher Caleb sa risquait de bouillir. Esquissant un sourire amusé il répondit.

    « Qu'est-ce que tu peux être compliqué parfois Caleb. Pour moi un massage reste un massage. Mais bon je te comprends. Pourquoi tu ne lui as pas demandé ? »

    C'est vrai non ? S'il voulait un massage, mais de Serena pourquoi il ne lui a pas demandé ? Ces deux-là étaient parfois incompréhensible. Mais bon au fond ce n'était pas vraiment l'histoire de Matt, même s'il aimerait bien les aider d'une manière ou d'une autre. Il but une légère gorgée avant de reprendre la parole et de poser une question assez étrange à Caleb. Soyons réaliste, tout le monde savait pour l'histoire entre Aireen et Matthew, tout le monde savait qu'ils étaient sortit ensemble. Et même s'ils avaient rompus d'un commun accord, il n'avait pas plus l'oublier et il lui arrivait pendant les entraînement de la regarder et d'être disons un peu ailleurs. Écoutant son ami, il esquissa un léger sourire. Il aurait peut-être mieux fait de se taire non ? Mais bon au fond il savait qu'il pouvait tout dire à Caleb alors autant lui dire au lieu de faire planer le mystère. Gardant son sourire aux lèvres il répondit.

    « La prochaine fois je n'ouvrirait pas ma bouche, mais à toi je peux tout te dire. » Ravalant sa salive il reprit « C'est Aireen. J'ai jamais réussit à passer autre chose. »

    D'un côté il s'en voulait de l'avoir dit, puisque que Caleb était aussi le mieux placé pour savoir que Matt s'était bien amusé avec les filles pendant un bon moment, donc dire qu'il était encore amoureux d'Aireen sa pouvait être stupide. Parce que Matt pousse Caleb et Serena à avouer leur sentiment l'un pour l'autre, mais il n'est pas fichu lui-même d'avouer els siens à Aireen. C'est ironique non ? Attends une quelconque réponse ou réaction de son ami, il continua à faire quelques passes avec ce-dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Run, Matthew, run Sam 6 Aoû - 23:10

Si Matthew pouvait passer toute ses journées occupé, a trainer à droite à gauche, à toujours être en mouvement, s’il pouvait se passer de dormir, Caleb en était sur, il le ferait. Evidemment, il n’était pas flemmard, et ça il le savait, mais aimait bien le taquiner sur ce genre de sujet pas si délicat que ça. D’ailleurs, c’était bien pour ça que personne n’était vraiment autorisé à leurs entrainements sauvages. Eux deux ne savaient déjà jamais quand ils seraient pris d’une subite envie de faire un match amical, ce n’était pas pour embarquer une tierce personne dans leurs délires nocturnes. Attraper une balle de l’autre bout du terrain alors qu’ils pouvaient à peine voir leur pied leur semblait très amusant. Pourquoi pas après tout. Il sourit donc à Matt pour approuver ce qu’il venait de dire : bien sur qu’il n’était pas flemmard.

Puis il abandonna bien vite son sourire lorsque son ami lui demanda des explications sur ses actes envers Serena. « Tu veux un massage de Serena ? Tu lui demande point. ». Ce semblait facile hein ? Mais non, il ne pouvait pas tout simplement se résoudre à aller la voir et à lui demander un tel service. Pourquoi ? Ca, il l’ignorait. Pourtant ce n’était pas faute d’essayer de trouver une solution à leur histoire. Il suffirait que Caleb fasse le premier pas et aille avouer à Serena ce qu’il ressentait pour elle. Mais à quoi bon… Elle le savait déjà. Et s’il faisait le premier pas, tous leurs petits jeux seraient terminés. Soit Serena prendrait peur, et lâcherait Caleb refusant même de passer du temps avec lui, soit ils seraient officiellement ensemble, mais il n’y aurait plus cette relation si ambigüe entre eux. D’un point de vue extérieur tout cela pouvait paraitre très complexe, mais ça ne l’était pas tant que ça, même si c’est vrai, les deux protagonistes de cette histoire s’y perdaient aussi.
    C’est compliqué. J’ai cette relation avec elle que j’aurais jamais avec n’importe quelle autre fille. Et de toute façon, c’est avec Serena que je veux avoir cette amitié, personne d’autre. Mais j’aime le fait que tout ne soit pas tout cuit. J’aime devoir lui courir un peu après tout de même. Tu me prends surement pour un fou non ?
Si c’était le cas, Matt serait tout à fait dans son droit. Quelle personne censée accepterait de souffrir pour aller bien ? Mais un autre point bien plus important fut mis sur la table : les amourettes de son ami, et un nom : Aireen. Caleb pensait que son ami était passé à autre chose et pourtant pas du tout. Il se sentit mal un instant : lui ne savait rien de sa vie sentimentale alors que Matthew savait presque tout. Il n’était pas assez à l’écoute. Il n’avait même pas remarqué les coups d’œil à la pompom girl. Vraiment, quel ami ! Néanmoins il savait que Matthew avait vraiment été très amoureux d’Aireen, et il savait aussi qu’Aireen était une fille extraordinaire, et qu’en tant qu’ami ou que petite-amie, c’était dur de se passer d’elle. Il comprenait parfaitement ce que ressentait son ami.
    Mais tu lui as reparlé récemment ? Je sais que vous avez rompu, mais ça veut pas dire que vous pouvez plus vous parler. Et puis qui sait, peut être qu’elle aussi te jette des regards sans que tu t’en rendes compte.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Run, Matthew, run

Revenir en haut Aller en bas

Run, Matthew, run

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» matthew matt tuck rhoads custom avis
» Matthew Dubourg
» LOCKE Matthew
» Muse
» Matt Barlow de retour dans Iced Earth
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« One day I will » ::  :: Les annexes & plus :: Le stade-