AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

« One day I will »


 ::  :: Greystones & ses alentours :: Le lac
Partagez|

Party and party and YEAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Party and party and YEAH Dim 12 Juin - 20:42

Caleb & Serena

Le texto était venu d’un numéro inconnu. En temps normal, il n’aurait pas été à cette fête sans savoir qui l’organisait, tout simplement pour ne pas se retrouver à une fête de looser. Populaire à l’université grâce à son rôle dans l’équipe de rugby, il avait depuis ce jour décidé de suivre la hiérarchie de l’établissement, voulant que les sportifs, regroupant donc les pompom girls et les rugbyman, soient au top de cette échelle sociale. Heureusement pour lui, il n’avait que très peu d’ami sous classé. Ayant vu que d’autre personne de l’équipe avait reçu ce même message, il se dit qu’il pouvait bien aller y faire un tour, et que si rien ne lui plaisait, il serait libre de repartir.

Le lieu était un peu inhabituel, puisqu’il s’agissait du lac de Greystone. Une fête en plein air pour profiter de la chaleur de la ville. Enfin, la chaleur était surement un grand mot, parce qu’il ne fallait pas oublier que l’Irlande ne se trouvait pas sous les tropiques, mais ayant été habitué à ce climat, un petit 18° lui suffisait pour qu’il se mette en t-shirt. Avant de partir de chez lui, il avait donc enfilé un short de bain, le plus beau qu’il avait, et un t-shirt pas forcément beau. De toute façon, il ne le garderait pas, donc à quoi bon.

Se garant auprès des autres voitures déjà présentes, il se dirigea vers l’origine de la musique sui embaumait l’air. Il reconnu quelque voitures, et se dit donc que les invité avait l’air d’être bien placé sur l’échelle sociale de l’université. Il ne ferait donc pas demi-tour. Bien sur il était un peu en retard, mais quel genre de personne se pointe à l’heure à une soirée ? Au moins il avait apporté une bouteille de vodka pour excuser son retard, même si les gens remarqueraient plutôt la bouteille que son heure d’arrivée. Il alla la mettre la ou les autres bouteilles était, avant de s’en servir en demi verre qu’il coupa avec un jus d’orange et de scruter les personnes étant à la fête. Et la il vit Serena.

Elle dansait avec un garçon que Caleb ne connaissait pas, et son sang ne fit qu’un tour. Il aurait pu rester là, à les regarder, à se maudire d’être arrivé si tard, à échafauder quelques plans machiavélique pour éloigner le garçon, mais au lieu de ça, il prépara un deuxième verre et s’avança vers sa belle, et sans prendre la peine de parler au garçon, il attrapa gentiment le poignet de Serena pour la tourner vers lui.
    Je t’ai amené à boire, lui dit il en lui tendant le verre. Ca te dit de danser un peu ?
Il lança un regard assassin au garçon, qui comprit vite qu’il devait partir. C’était bien clair, tous les garçons qui connaissaient un minimum Caleb savait qu’il ne fallait pas s’approcher de Serena. Et même si cela voulait dire pour lui, ne parler à aucune autre personne, et bien il était prêt a prendre le risque. Pour rien au monde il ne laisserait la belle se faire draguer par quelqu’un d’autre que lui. Oh non !

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Dim 12 Juin - 21:46

Caleb & Serena
« The game has begun »


Un sms venait d'arriver sur le portable de Serena, elle ne connaissait pas le numéro mais le message indiquait une fête au bord du lac le soir même. Au moment où elle reçut le message, la jeune femme se trouvait avec quelques copines à elle qui l'avaient aussi reçu, après concertation, elles décidèrent d'y aller toutes ensembles. Ça promettait d'être encore une belle soirée. Un gars de l'équipe de rugby passa à côté d'elles et leur demanda si elles seraient présentes à la soirée, Serena pensa directement à Caleb, il allait donc lui aussi venir, ça promettait d'être encore plus beau alors.

Le lac, ce n'était pas vraiment très courant comme endroit pour faire une fête mais il fallait bien expérimenter de temps en temps. Serena ne s'était jamais vraiment habituée au climat de Greystone bien qu'elle y soit maintenant depuis ses douze ans, il devait faire aux alentours de dix-huit degrés alors qu'à la même période à Milan, il en faisait près de vingt-deux voire parfois plus. Une fois les cours finis, la jeune italienne rentra chez elle et commença à se préparer pour la soirée, c'était aux abords du lac il fallait donc un maillot de bain, juste au cas-où. Serena ouvrit son armoire et prit son bikini noir et enfila par dessus un short blanc et un t-shirt noir, elle faisait sobre pour ce soir.

Lançant un au revoir à ses parents, la jeune femme sortit de chez elle pour retrouver une de ses amies qui allait l'accompagner au point de rendez-vous. Elles avaient toutes les deux pris une bouteille d'alcool pour remercier de l'invitation, Serena avait pris une bouteille de téquila qu'elle posa sur la table en arrivant sur place. La première chose qu'elle fit fut de regarder un peu partout essayant d'apercevoir Caleb et à son plus grand regret, elle ne le vit pas. Très vite, elle fut invitée par un jeune homme pour danser, elle accepta avec joie et tout deux commencèrent à danser, la jeune italienne avait un peu de mal à se concentrer sur le danseur car elle scrutait les moindres venues des personnes pour voir celui qu'elle attendait le plus. Elle dansait toujours quand elle l'aperçu enfin et ni une ni deux, Serena se rapprocha du jeune homme qui l'avait invité à danser pour le plus grand bonheur de ce dernier. Oui, la jeune femme était un peu vache sur ce coup mais elle avait envie de jouer ce soir et le pauvre jeune homme qui l'avait invité était malheureusement pour lui une victime de son jeu.

Et voilà, son plan avait marché, la jalousie était un défaut premièrement chez Caleb mais aussi chez Serena, la première qui l'approchait signait son arrêt de mort. La jeune brune dansait toujours près du jeune homme quand elle sentit une main attraper son poignet et elle se retrouva face à Caleb. Elle lui adressa un de ses plus beaux sourires, elle n'avait qu'une envie, c'était de le prendre dans ses bras mais Serena résistait tant bien que mal à ça.

    « Merci. »Dit-elle en prenant le verre.


Elle tourna la tête pour présenter le jeune homme, dont elle ignorait le nom, avec qui elle dansait mais ce dernier semblait s'être volatilisé à l'arrivée du rugbyman. Décidément, il ne changerait jamais, elle lui sourit à nouveau et but une gorgée de la boisson qu'il lui avait préparé, vodka et jus d'orange, parfait pour commencer la soirée en douceur.

    « Visiblement mon danseur est parti donc il ne reste que toi... »

Oh oui ! Serena savait exactement comment énerver Caleb et ce n'était que le début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Lun 13 Juin - 20:41

Le contact visuel avec Serena n’avait pas été long à être établi. Même en plein noir, les yeux fermés, il aurait pu la reconnaitre. Elle n’était pas très grande, mais ne complexait pas le moins du monde sur sa taille. D’ailleurs, Caleb se moquait souvent d’elle gentiment, tout ça pour mieux se réconcilier, même si ses petites critiques n’étaient jamais sérieuses. Puis il jouait un peu le grand frère protecteur : lui grand, et elle petite, quel couple insolite. Pareil lorsqu’elle avait froid, la majeure partie du temps sachant qu’elle venait d’un pays ensoleillé, Caleb lui donnait toujours son gilet, quitte à ce que lui ait froid.
Venir avec un verre à la main pour Serena devait être vu pour un privilège pour elle. En temps normal, il n’aurait ramené à boire pour personne mais la les circonstances étaient atténuantes. Premièrement c’était Serena et non pas n’importe qui, et deuxièmement, il lui fallait un prétexte pour l’éloigner de l’inconnu au près duquel elle dansait, bien trop près. Il n’allait tout de même pas arrivé, l’agripper par le poignet et la tirer avec lui.

Attrapant le verre que Caleb lui tendait, elle le remercia avant de se retourné vers son ancien partenaire de danse. Caleb le connaissait, il faisait parti de l’équipe de rugby, et d’ailleurs, au prochain entrainement il lui en toucherait deux mots ! Serena = Caleb, point final. Elle lui sourit, et ne sachant pas la raison de ce geste, il en fit de même, mais il ne dura pas.

Il prit un air choqué lorsque Serena lui dit, que n’ayant mieux comme danseur, elle choisirait Caleb. Non mais, il pouvait très bien se trouver quelqu’un d’autre. C’est d’ailleurs ce qu’il ferait si Serena se trouvai un autre danseur entre temps. Il fit donc une étonnée avant de reprendre la parole.
    Non mais surtout je ne voudrais pas t’embêter hein ! Je peux aller attendre dans le coin la bas si vraiment ça te plait pas de dansé avec moi.
Fâché ? Pas le moins du monde, ou alors juste très peu, mais il aimait faire le mari jaloux. Non pas petit-ami, mais bien mari. Il ne savait pas ce qu’il ferait demain, mais une chose était claire pour lui dans sa tête, dans 10 ans il serait avec Serena chez eux, en train de voir leur marmots gambader devant eux. Tout était si clair, comme si quelqu’un l’avait écris pour eux auparavant, mais une seule chose clochait cependant. Il fallait encore qu’il arrive à plaire à Serena, et pas seulement en tant qu’ami.
    T’as reçu un texto toi aussi, ou t’es venue pour accompagner quelqu’un ?
Question qui pouvait paraitre anodine, mais qui ne l’était pas le moins du monde, dans l’esprit de Caleb.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Lun 13 Juin - 22:23


Et voilà, la soirée pouvait réellement commencer maintenant que Caleb venait de faire apparition aux côtés de Serena qui la jouait désintéressée alors qu'elle n'aurait voulu qu'une chose : partir de cette soirée et la passer avec le jeune homme. Elle l'avait aperçu de loin, il faut dire qu'il était bien reconnaissable étant donné qu'il était premièrement grand et deuxièmement qu'il était l'unique personne que la jeune femme voulait voir ce soir. Elle le regarda tout en souriant et en sirotant sa boisson amenée avec grande gentillesse par Caleb. Serena savait que sa relation avec le rugbymen lui donnait énormément d'avantage, il était aux petits soins pour elle et on peut dire qu'elle en profitait énormément ce qui rendait jalouse un bon nombre de filles.

La jeune femme se demanda si Caleb connaissait le jeune homme avec qui elle dansait quelques minutes auparavant, si en effet il le connaissait, ça promettait d'être encore mieux. Il avait la fâcheuse tendance à être jaloux et ça, Serena l'appréciait plus que tout car ça voulait dire qu'il tenait à elle. Technique réussie pour la jeune italienne, le sourire du jeune homme qui s'était installé s'était envolé lorsque Serena avait dit qu'elle danserait avec lui étant donné qu'il n'y avait personne d'autre. Serena : un point, Caleb : zéro.

    « Mais non voyons. Je veux bien danser avec toi mais pas trop non plus hein. »
 

Oh que oui, elle voulait le rendre fou de jalousie ce soir et c'était bien parti pour. Serena s'était longtemps imaginé comment serait sa vie plus tard et bizarrement, quoi qu'elle pense Caleb était de la partie mais ce soir, elle avait envie de tester les limites du jeune homme. Quand le jeune brun lui demanda si elle avait reçu un texto ou si elle accompagnait quelqu'un, elle ne put s'empêcher de rire.

    « En réalité j'accompagne quelqu'un, il s'appelle Jack. Mais je penses pas que tu le connaisses. Et toi ? »
 

Et merde, maintenant Serena devait trouver un abruti dans les invités qui répondait au prénom de Jack sinon c'était elle qui allait se faire passer pour une abruti. Elle sourit à nouveau avant d'attraper par le bras le premier gars qui passa à côté d'eux. Elle le regarda d'un air de détresse pour qu'il comprenne qu'il devait l'aider, et ce dernier comprit très rapidement et la pris par la taille.

    « Voilà, je l'ai retrouvé. Jack je te présente Caleb, un ami et Caleb, voici Jack. »


Mais dans quoi elle s'était embarquée ? Serena ne savait même pas si Caleb connaissait ce jeune homme et le fait de sentir sa main sur sa taille la mettait un peu mal à l'aise, elle le regarda et lui sourit avant de replonger son regard sur celui qui, si le destin le voudrait, devait lui tenir la taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Mar 14 Juin - 20:46

Non mai selle avait peur de griller ses chances avec un quelconque tocard présent à la fête si elle dansait trop longtemps avec lui ? Blessé dans son estime il n’en voulait pas à Serena, et c’était d’ailleurs ce qu’il aimait chez elle. Sans vouloir paraitre prétentieux, le petit manège qui se tramait entre eux n’aurait pas pu marcher avec une autre fille qu’elle. La fille en question, aurait bien vite succombée aux charmes de Caleb. Certes, il ne s’auto déclarait pas idoles des femmes, mais il ne fallait pas se voiler la face et se rendre compte qu’il leur plaisait. Il fit mine de répondre sur un ton naturel, mais sn visage trahissait sa surprise à l’entente de la réponse de la jolie brune.
    Promis on danse le temps d’une chanson et après je file avec la fille qui ne regarde depuis tout à l’heure. Elle est pas aussi belle que toi, mais ça pourrait quand même le faire. Retourne-toi discrètement.
S’il ne pouvait pas être avec Serena, alors il n’allait pas rester seul dans son coin à se maudire et à siroter son verre, en la regardant s’amuser avec des garçons alors qu’il bouillonnerait de l’intérieur. Et quelle est la meilleure façon pour lui d’oublier un temps soit peu sa belle ? Essayer de se divertir autrement. La fille qui le fixait depuis quelques minutes n’était pas vraiment son genre, mais il fallait dire qu’il était assez difficile sur cet aspect. Puis il lui demanda comment elle s’était retrouvée là, et la ce fut la réponse qu’il espérait ne pas entendre qu’elle lui dit. Il mis sa main sur son cœur, en faisant la grimace.
    Aie mon petit cœur flanche.
Bien sur il faisait l’idiot, mais son cœur avait vraiment flanché. Elle était venu accompagner par quelqu’un d’autre que lui. S’il mettait la main sur ce fameux Jack, il s’occuperait de lui comme il le fallait. Non mais vraiment, ces garçons se croyaient tout permis en ce moment. D’abord le gars qui dansait avec elle au début, et maintenant ce Jack. C’était trop.
    Non je le connais pas… Faudrait que tu nous présente. Moi j’ai reçu un message.
Il ne voulait pas lui mentir en lui disant qu’il était venu avec une fille de peur qu’elle décide d’aller avec son Jack pensant laisser Caleb avec une fille, alors que sa seule compagnie serait sa solitude. Son souhait de se faire présenter fut bientôt réalisé hélas. Et en plus il osait mettre sa main sur sa taille ? Inspiration par le nez, expiration par la bouche Caleb !
    Salut Jack. Alors comme ça tu connais Serena ?
Il lui serra la main, premièrement pour qu’il l’enlève de son emplacement d’origine, et deuxièmement pour lui serrer la main, très fort, afin qu’il comprenne son agacement. Caleb ne connaissait pas ce nigaud, mais n’avait qu’une envie, celle de lui casser le bras pour le simple fait d’avoir touché SA Serena.

Jack répondit comment il avait rencontré Serena, et Caleb lui demanda la permission de lui emprunter sa cavalière. Permission accepté par l’autre garçon, mais même si celle si avait été refusée, Caleb aurait pris la liberté de lui cassez le nez pour lui montrer que ce n’était pas une vraie question. Il reprit donc « possession » de Serena avant de l’embarquer dans un coin un peu moins peuplé.
    Au risque de paraitre super prétentieux, ce garçon ne me vaut pas !

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Mer 15 Juin - 22:18


Le plan de Serena marchait à merveille, Caleb commençait à être jaloux et ça se voyait. Mais au fond, la jeune femme savait qu'il ne lui en voulait pas et c'était une des principales raisons pour laquelle elle agissait de la sorte, Caleb lui pardonnait toujours. Face à tout cela, la jeune brune savait résister, elle ne voulait pas que son meilleur ami sache qu'au fond elle préférait passer la soirée qu'avec lui et qu'elle avait pris le premier imbécile qui lui passait devant pour cavalier. Quand Caleb lui dit qu'une fille le regardait depuis pas mal de temps et qu'elle était derrière eux, la jeune italienne se retourna brusquement. Non mais c'était qui cette fille qui osait penser avoir une chance avec son Caleb ? Elle se trompait sur toute la ligne, jamais elle n'aurait un mec comme lui avec sa tête !

    « Une chanson alors. Attends, cette fille là ? Alors là oui, je suis carrément mieux qu'elle. »

Jalouse ? Oui peut être un peu, même beaucoup mais elle essayait de ne pas le montrer. Elle regarda Caleb et lui sourit quand il lui dit que son coeur flanchait, il avait dit ça sur le ton de la rigolade mais Serena savait pertinemment qu'il avait du mal à accepter qu'elle soit « venu » avec quelqu'un d'autre. Elle fut satisfaite de l'entendre dire qu'il était venu suite à la réception du message, elle aussi c'était normalement pour cette raison mais elle ne voulait pas lui avouer. Quand il demanda à « Jack » comment il avait connu Serena, cette dernière commença à paniquer en espérant simplement qu'il inventerai un mensonge assez valable.

    « Oui, une rencontre assez inattendue en fait mais bon, on a bien sympathisé. »

Si elle en rajoutais ? Oh oui, tout était prétexte pour faire enrager ce pauvre Caleb qui n'avait rien demander... Serena avait bien remarqué que la main que l'inconnu avait posé sur sa taille lui posait problème. Parfait. Et puis son histoire de café renversé était parfaite aussi. La jeune italienne savait que la seule raison pour laquelle il lui avait serré la main était pour lui faire comprendre son désaccord par rapport à son geste et non pas parce qu'il était content de le connaître.

Une fois la permission acceptée, Serena regarda le jeune inconnu et lui sourit avant de lui lancer un « à tout à l'heure » et suivit Caleb dans un coin un peu éloigné des gens. D'ailleurs, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi il l'avait amené ici, la fête battait son plein et ils se trouvaient tous les deux à part. La jeune femme le regarda en souriant et passa ses mains autour de son cou. Ils devaient danser non ? Et bien voilà, c'était parti pour une danse.

    « Tu sais qu'en disant ça tu parais prétentieux mais bon, tu as raison de le dire. Tu es mieux que lui mais t'as pas été assez rapide pour moi. »


En effet, si Caleb lui avait proposé de venir avec lui à cette soirée, elle aurait bien entendu acceptée et au dernier moment elle lui aurait proposé qu'ils partent vers un autre endroit où ils seraient seuls. Serena souriait, de toute façon c'était toujours comme ça quand elle était en compagnie du beau jeune homme.

    « Et tu sais quoi ? Cette fille là de toute à l'heure ! Elle ne te mérite pas ! Et toi tu mérites beaucoup mieux, tu mérites quelqu'un comme moi. »

Elle ponctua sa phrase par un clin d'oeil, mais en même temps, elle avait raison. L'autre fille était vraiment pas du goût de Caleb et vu qu'elle connaissait ses avis sur les jeunes femmes, elle pouvait tout à fait juger si elle était assez bien pour lui ou non. Et elle n'en avait pas trouvé énormément de bien pour lui, sauf une : ELLE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Jeu 16 Juin - 0:46

Alors que Caleb lui avait préconisée de se retourner discrètement, la jolie brune en fin tout l’inverse, ce qui obligea la fille en retrait à détourner son regard. Une fois qu’elle fut de nouveau tournée vers lui, il la gratifia pour sa discrétion hors norme, en retenant son rire lorsqu’elle fit preuve d’un amour propre indomptable. Mais elle savait qu’elle avait raison. De toute façon aux yeux de Caleb, aucune fille n’arrivait à la cheville de Serena, et pourtant elles essayaient. Mais même s’il avait été objectif, il aurait du voir que la fille n’avait rien de ce qu’il recherchait chez une demoiselle. Il haussa les épaules, prouvant ainsi à Serena qu’il n’irait pas la voir si elle lui faussait compagnie.

En tout cas, sa réflexion lui avait fait plaisir, et lui avait fait comprendre que ce n’était pas parce qu’ils n’étaient pas venu ensemble, qu’elle ne s’intéressait pas à lui. Alors lorsqu’elle lui montra qui lui servait de cavalier, son sang ne fit qu’un tour. Elle avait laissé Caleb pour ce Jack. Mais où avait-elle la tête le jour où elle avait accepté son invitation ? Il lui demanda des détails sur leur rencontre alors qu’il n’en avait rien à faire, et remarqua tout de même que Serena interrompit vite le discours du jeune homme comme si elle avait peur qu’il en dise trop. Et le coté paranoïaque de Caleb pris le dessus. Qu’est-ce que Jack aurait pu dire que Caleb ne devait pas savoir ? Qu’ils étaient plus que cavalier ? Il espérait de tout cœur que ce n’était pas ça, et fut un peu rassuré lorsqu’elle accepta de s’isoler un peu avec lui.

Oui il était prétentieux, mais aussi réaliste. Tout comme l’avait été Serena quelques minutes auparavant lorsqu’elle avait donné son avis sur la demoiselle qui louchait sur Caleb. Ils savaient tout deux pertinemment qu’ils étaient fait l’un pour l’autre, alors pourquoi ne finissaient ils pas heureux et tout les deux ? Tout simplement car ce serait surement trop facile. C’était pour ça qu’il ne l’avait pas invité, pour ne pas que cette soirée ressemble à un rendez vous d’amoureux. Et voila que maintenant ça lui était reproché.
    La prochaine fois, je joue pas au con et je t’invite. T’as pas idée à quel point j’ai envie d’aller lui casser la mâchoire juste pour t’avoir mis la main sur la hanche. Rien que d’y repenser…
Avant de se faire craquer les doigts dans un excès de colère, il mit ses mains là où nulles autres ne devraient venir se poser : sur les hanches de Serena. Il fit ce geste pour mieux pouvoir danser, même si la musique n’était pas du tout propice à ce genre de danse, et aussi surtout pour la rapprocher de lui. Il n’aimait pas être si prêt d’elle et en même temps si loin. Il la regarda sourire un instant avant qu’elle ne reparle de l’autre fille de tout à l’heure. Apparemment c'était à son tour d'être jalouse.
    Je sais qu’elle me mérite pas. J’ai juste voulu te rendre jalouse. C’était surement pour ça que tu as accepté de venir ici avec Jack, t’as voulu voir ma réaction, c'est ça?
Il espérait qu’elle lui dise oui. Qu’elle était venue avec l’autre garçon juste pour le rendre jaloux elle aussi. Il espérait qu’elle lui dise que d’ailleurs, le fameux Jack elle ne le connaissait même pas et que c’était même pas son vrai nom. Il espérait qu’elle reste ici avec lui jusqu'à la prochaine danse, et celle d’après et encore d’après. Mais surtout, il espérait trop. Pris soudain d’un énorme doute, alors que Serena avait posé son menton sur l’épaule de Caleb, il tendit les bras légèrement pour la pousser et voir son visage en entier.
    Y a rien entre Jack et toi au moins ? Tu sais que c’est moi la seule personne qui peux te faire sourire ici hein ?
Il avait le regard plein de doute. Sa réponse allait être décisive. Soit ils pouvaient tout les deux passés la soirée à s’amuser, soit sa réponse ferait qu’il n’aurait même pas la force de rester près du lac, la sachant dans les bras d’un garçon qui ne la méritait pas. Attendant sa réponse qui se fit de plus en plus longue, il sauta à la conclusion qu’entre elle et Jack il y avait bien quelque chose et qu’elle essayait de trouver la meilleure façon de lui dire. Il enleva ses mains de ses hanches, comme un geste d’abandon. Ils étaient désormais face à face, et les secondes qui s’écoulaient semblaient être des heures pour Caleb.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Sam 18 Juin - 19:59

Un plan qui commençait vraiment à marcher mais au fond, Serena se sentait mal de faire subir tout ça à Caleb. La jeune fille qui regardait SON Caleb était vraiment moche, elle ne méritait pas d'avoir quelqu'un comme lui, après tout la seule qui le méritait, c'était la jeune italienne et elle n'avait pas peur de le dire. Un sourire de satisfaction se forma sur le visage de la jeune femme quand elle comprit que son meilleur ami n'irait pas voir ailleurs si jamais elle ne restait pas avec lui. Le Jack en question était assez collant et Serena n'aimait pas ça du tout et elle voyait bien que Caleb était de son avis, il balança une histoire, certes courante mais tout à fait possible. Elle voyait bien que le jeune homme ne supportait pas la situation actuelle et elle en profitait un peu, Jack finit par partir et les deux jeunes se retrouvèrent seuls, un peu plus loin du centre de la fête.

La jeune femme était tout de même un peu déçue qu'il ne l'ait pas invité à passer cette soirée avec lui mais ça aurait trop ressemblé à un rendez vous amoureux et c'était bien la dernière chose qu'elle voulait. Même si elle mourrait d'envie de la passer avec Caleb. Quand ce dernier lui dit que la prochaine fois il l'inviterait, un nouveau sourire se dessina sur le visage de Serena, il était jaloux et elle savait que c'était un grand signe d'affection chez lui.

    « Et pourquoi tu l'as pas fait aujourd'hui alors ? Oh tu sais, c'est pas grave pour sa main sur ma hanche, il ne mérite pas que tu lui casses la mâchoire juste pour ça. Ce n'est pas le premier, ni le dernier d'ailleurs. »

Oui, elle était vraiment vache sur ce coup là mais tant pis, voir Caleb souffrir lui montrait à quel point il tenait à elle et ça, c'était quelque chose de tout simplement magique. Serena sentit ensuite des mains se poser sur ses hanches, elle savait à qui elles appartenaient et c'était en réalité le seul à pouvoir les poser à cet endroit, quand à elle, elle passa ses mains autour du cou du beau brun. Les deux jeunes commencèrent donc à danser en totale inadéquation avec la musique qui passait à ce moment là. Quand Caleb lui dit qu'il voulait simplement la rendre jalouse, c'était réussi.

    « Non, je suis ici avec Jack simplement par envie d'être avec lui. »

Bien entendu elle mentait sur toute la ligne, jamais elle n'aurait accepté de venir avec quelqu'un étant donné qu'elle savait que Caleb serait là mais elle voulait le rendre jaloux jusqu'au bout. Et ça marchait. Serena posa ensuite son menton sur l'épaule du jeune homme, elle aimait bien se sentir près de lui, en fait, elle l'aimait tout court mais était bien trop fière pour l'avouer. Et la fameuse question vint enfin sur le tapis. La jeune italienne sentit que Caleb tendait les bras pour voir son visage, il lui demanda si quelque chose se passait entre elle et Jack, elle lui sourit.

    « Je sais bien que t'es le seul qui a le droit de me faire sourire... Mais avec Jack, oui il se passe quelque chose. »

Elle marqua une pause face au regard totalement dévasté du jeune homme, elle baissa la tête en soupirant, elle n'arrivait plus à lui mentir, elle ne pouvait plus le supporter, elle releva donc la tête et regarda Caleb droit dans les yeux.

    « T'es chiant hein ! Tu le sais ça ? C'est fou, je peux pas... je peux tout simplement pas continuer à faire ça. Ça me fait du mal de te voir comme ça. »

Encore une pause se fit entendre de la part de la jeune italienne, le jeune homme avait enlevé ses mains de ses hanches et la regardait toujours avec ce même air dévasté.

    « Il se passe rien avec Jack. Je le connais pas, je connais pas son vrai prénom. J'en ai strictement rien à foutre de lui, c'était pour te rendre jaloux. Je voulais continuer à jour le jeu jusqu'au bout mais je peux pas. J'arrive pas à te faire souffrir sans souffrir aussi. »

Suite à ces paroles, Serena regarda Caleb et se dirigea à nouveau vers la buvette sans même attendre une réaction de sa part. Une fois sur place elle se servi un verre de punch et entendit les pas de son meilleur ami qui arrivait vers elle. La jeune brune se sentait honteuse et à la fois énervée de ne pas avoir tenu plus longtemps à ce petit jeu malsain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Lun 20 Juin - 21:53

C’était bien vrai ce que disait Serena. Mais pourquoi donc ne l’avait-il pas invité ? Il essaya de se remémorer le moment où il avait lu le message. Pour lui, c’était sur que Serena l’avait aussi reçu. N’importe qui le connaissant un minimum savait qu’il allait de pair (pas officiellement cependant) avec Serena. Si l’un était invité quelque part, l’autre aussi, point final. Il avait donc pensé ne pas avoir besoin de l’inviter une deuxième fois, et puis tout ceci aurait pris une tournure bien trop romantique pour les deux amoureux du dimanche.
    Je t’ai pas invité, parce que dans mes plans, on y allait seuls chacun de notre cotés, et on se retrouvait ici pour passer une bonne soirée. Mais apparemment, mes plans étaient un peu foireux. Et si c’est grave !
Il ne commenterait pas le fait que Serena le mette au défi en lui disant que Jack n’était pas le dernier à mettre sa main là où il l’avait mise. Pour se complaire de ce qu’elle venait de dire, il se rassura en disant qu’en effet, le dernier se serait lui, et quiconque essayerai de l’approcher, recevrait les foudres de Caleb. Et dire qu’avant d’éprouver des sentiments pour elle, il était plutôt calme et vraiment facile à vivre, elle était loin cette époque.

Avouant qu’il avait voulu la mettre jalouse avec l’autre demoiselle, il s’attendit à ce qu’elle en fasse de même. Dès lors, ils auraient finir la soirée ensemble ici ou ailleurs. Mais la réponse qui aurait pu le faire sauter de joie, se fit longue à arriver, et même, elle n’arriva pas. Elle lui dit qu’elle était là pour passer du temps avec ce gros lordeau, et Caleb préféra ne pas répondre pour ne pas montrer à qu’elle point ses paroles l’affectaient.

Depuis ses retrouvailles avec sa belle un peu plus tôt, il enchainait les coups de poings dans le ventre, et n’osait rien dire. Il encaissait, voila tout, laissant croire à Serena qu’elle pouvait mener la vie qu’elle voulait, et avec qui elle voulait, sans pour autant que cela change quelque chose pour Caleb. Mais là elle lui donna le coup fatal, à coté de ce qu’elle venait de dire, tout le reste n’était qu’une piqure de moustique. Un peu comme si l’éloignement qu’avait mis Caleb entre eux, lui avait permis de prendre plus d’élan pour le frapper tout en continuant de sourire. En choisissant bien sa cible : son cœur. Jack ce salaud, il allait lui faire avaler ses dents… Dès qu’il aurait retrouvé ses esprits.
    Ah…
Alors que Caleb n’entendait plus rien et ne voyait rien non plus d’ailleurs, il attendit de reprendre son souffle. C'était un peu comme si tout s'était arrêté autour d'eux, même son cœur. Il avait du sauter, plusieurs battements d'un coup là. Il n’arrivait pas à croire ce qu’elle avait dit. Son exclamation était sortie dans le seul but de ne pas laisser un silence inconfortable entre eux. A cet instant précis, alors que Serena baissait les yeux pour éviter de croiser le regard de Caleb, il aurait préféré ne jamais être venu à cette fête. Puis elle recommença.
    Faire quoi ? Être ami, alors que tu sors avec l’autre con ? Désolé du langage, mais je vois pas comment l’appeler autrement. Tout le monde sait que toi et moi, même si c’est pas officiel, on est fait pour être ensemble, et lui il ose venir se mettre entre nous !
Il délirait totalement. Et il fallait qu’il arrête de penser, et vite, sinon il finirait dans cinq minutes par croire que ce n’était qu’un complot de Serena pour qu’il sache qu’elle n’était plus libre, mais préférant un endroit avec du monde plutôt qu’être seul à seul avec lui. Elle avait peur d’être avec lui alors ? Voila, il venait d’atteindre la phase 1, de sa paranoïa, mais une fois de plus, la jolie brune le sortit de ses pensées lugubres. La vérité, ou presque.
    Tu dis ça pour que j’essaye de me sentir mieux c’est ça ? Parce que me menti n’arrangera rien
Elle lui lança un dernier regard, avant de repartir vers la buvette. Voila que maintenant Caleb avait atteint le niveau 2. Super. Il s’assit par terre, en se prenant la tête dans les mains, le temps de réfléchir quelques secondes. Serena lui avait déjà menti évidemment mais jamais sur quelque chose qui l’affectait lui directement. Alors pourquoi faire ça aujourd’hui ? Et si ce n’était pas des mensonges. Il était con d’y avoir cru quand même. Il se releva, et se dirigea vers la buvette pour rejoindre la brune qui venait de le quitter. Il prit un air détendu, comme si rien ne s’était passé juste avant, resta dans son dos, et passa ses deux mains autour de sa taille pour l'enlacer.
    Tu veux me faire mourir c’est ça ? Tu le sais peut être pas, mais j’étais prêt à aller rentrer dans un arbre pour faire un accident de voiture et y rester.
Pour Caleb c’était simple : s’il ne pouvait pas avoir le privilège d’avoir Serena à son bras, alors personne ne l’aurait, ou du moins pas tant qu’il serait vivant. La voir embrasser quelqu’un serait bien trop difficile pour lui, alors a moins de lui enlever la partie du cœur éprouvant des choses envers Serena, autant ne plus rien voir du tout.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Mer 6 Juil - 23:07

Au fur et à mesure de ses paroles et de ses actes, Serena se sentait de plus en plus mal. Faire souffrir Caleb la faisait souffrir aussi, cette foutue fierté de ne pas se mettre ensemble rendait la jeune femme de plus en plus malade. Peut être qu'elle avait un peu exagéré sur ce coup mais après tout, elle n'allait pas s'en vouloir de le rendre jaloux, c'était dans son habitude. Quand il lui dit que ses plans étaient foireux, elle laissa échapper un rire.

    « Alors ça pour être foireux, en effet ils l'étaient ! Et si tu trouves ça si grave que ça, pourquoi c'est pas toi qui l'a fait ? »

Mais pourquoi elle disait ça ? Ses sentiments apparaissaient trop pour le coup, il fallait qu'elle se rattrape ! Serena se remémorait l'époque où Caleb n'était qu'un simple inconnu, qu'elle était toujours à Milan et qu'elle menait sa petite vie tranquille. Mais ici, tout était simplement parfait, elle avait Caleb, des amies et amis, sa famille, elle faisait les études qu'elle voulait mais il ne manquait qu'une chose, la réalité de sa relation avec le jeune brun. Quand ce dernier ne répondit pas au fait qu'elle voulait passer du bon temps avec Jack, elle se sentit à nouveau un peu plus mal à l'aise, vraiment, qu'est ce qu'il lui arrivait ? C'était pas dans ses habitudes de se sentir aussi mal envers Caleb.

Sa réaction quand Serena lui annonça qu'il se passait quelque chose avec Jack était exactement celle qu'elle voulait. Ah voilà, enfin elle se reconnaissait, elle se sentait bien par rapport à la réaction du beau jeune homme. La jeune italienne le regarda en souriant, lui faisant comprendre qu'elle était sérieuse et les paroles que Caleb lui prononça juste après ça la rendit encore plus heureuse, c'était tout ce qu'elle voulait entendre, qu'il tenait à elle.

    « T'as pas vraiment le droit de l'insulter tu sais ? Et puis même, je fais tout de même ce que je veux, comme tu l'as dit, on est PAS ensemble. »

Oui oui, elle avait insisté sur le « pas », vraiment vache ce soir. Mais plus pour longtemps, elle avait fini par avouer à Caleb tout son stratagème et avait quitté le lieu où ils se trouvaient tellement elle se sentait honteuse. Il ne la croyait pas alors qu'elle disait la pure vérité, cela la vexa un peu et la jeune italienne alla donc se resservir un verre d'alcool, elle en aurait bien besoin si le jeune rugbymen ne se pointait pas. Et elle commençait sérieusement à s'inquiéter voyant que Caleb ne venait pas la voir, Serena espérait simplement qu'il ne fasse pas de conneries, elle était en train de reposer la bouteille de punch, elle sentit une présence derrière elle et un sourire se dessina immédiatement sur le visage de la belle italienne. Encore gagné. Elle allait ouvrir la bouche pour exprimer sa victoire quand elle sentit les bras de Caleb entourer sa taille, son sourire s'agrandit à nouveau, elle posa son verre sur la table et posa ses mains sur celles du jeune homme.

    « La dernière chose que je veux, c'est ta mort. Sans toi j'y arriverais pas, ça serait beaucoup trop dur. Je suis désolée Caleb, vraiment. »

Et un point pour Caleb pour ces paroles. Mais qu'est ce qu'il lui prenait de lui dire ça ? Serena tenait vraiment au jeune homme, dire qu'il était tout pour elle serait peut être exagéré mais c'était pourtant ça qu'elle ressentait au plus profond d'elle. La jeune femme se mit à sourire une nouvelle fois et se retourna pour faire face à son meilleur ami tout en restant dans ses bras, elle plongea son regard dans le sien et lui sourit.

    « Caleb Anthony Collins, j'ai le regret de t'annoncer que tu m'énerves officiellement. Oui, je peux pas te mentir et c'est très chiant. Je peux pas te faire de mal sans m'en faire à moi même. »

Et c'était quoi ça encore ? Ça ressemblait à une déclaration d'amour, elle secoua la tête avant de rire pour ne pas trop montrer qu'elle était sérieuse. Serena ponctua sa phrase par un grand sourire et déposa un baiser sur la joue du jeune homme avant de se défaire de son étreinte et de prendre le verre qu'elle avait laissé quelques minutes plus tôt sur la table. La belle brune regarda Caleb tout en lui prenant la main et l'emmena à l'endroit où tout le monde était en train de danser. Ils allaient profiter de la soirée un peu mais elle ne s'avouait pas vaincue pour autant, elle gardait un autre coup dur pour la soirée.


HJ : Encore désolée pour le retard et le rp pas top.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Jeu 14 Juil - 16:38

Serena lui avoua que ses plans n’avaient pas été bien fameux après un léger rire. Mais ça, il le savait déjà, le seul petit truc, c’est que d’habitude, ça marchait. En fait, d’habitude il n’y avait pas de Jack pour tout faire capoter. Il ne savait pas quoi répondre à sa question. Il n’avait rien fait parce qu’il ne voulait pas en faire sa propriété. Il voulait juste qu’elle soit avec lui, sans avoir à faire toute les démarches que tous les autres garçons faisaient pour avoir une fille. Pour lui, Serena était à elle, et il ne voyait pas trop l’utilité d’être romantique au point se coordonner leur tenue, de lui acheter des fleurs chaque jour, ou de la tenir par la taille pour montrer à tout le monde que personne ne pouvait l’approcher. Il se contenta simplement de hausser les épaules.

Elle semblait avoir perdu ses mots pendant quelques instants, juste le temps que Caleb vienne insulter son rencart de la soirée. Là elle le défendit, et pour Caleb, ça montrait bien qu’elle tenait à Jack. Le plus dur à entendre à part les balivernes sur l’autre garçon fut sa dernière phrase et à quel point elle insista sur la négation. Ce fut comme recevoir un coup dans la poitrine, tellement fort que ça nous empêche de respirer. Il lui fallut quelque secondes avant de reprendre ses esprits.
    Donc puisqu’on est « pas » ensemble, ça te dérangerai pas si j’allais voir n’importe quelle fille, et que je me frotte à elle pour danser ? C’est bien ça ?
Il avait adopté un air de défi. Si elle voulait aller danser avec son Jack, qu’elle y aille. Lui n’aurait cas se retourner et trouver quelqu’un d’autre. Connaissant l’étendu de son charme, il savait que ça ne prendrait pas bien longtemps. Un doute s’installa dans son esprit lorsqu’elle lui avoua son plan de la soirée. Il la laissa se diriger vers le bar toute seule, voulant un petit moment pour réfléchir à tout ça. Loin d’elle depuis bien trop longtemps, il la rejoint ensuite, lui disant qu’il aurait été capable de mourir, de chagrin sous entendu. Cette fois, c’était à elle de se lui dire qu’elle tenait à lui. Enfin. Il ne dit rien, sentant le malaise qui venait d’envahir Serena. Et comme si ce n’était pas assez elle se retourna pour lui dire quelque chose qui ressemblait à une déclaration flamboyante. Il ne savait pas quoi dire, là encore. Lui pourtant beau parleur, était actuellement à court de mot.
    Et je peux pas te faire du mal parce que je tiens trop à toi. Donc ça me rassure de voir que ça ne va pas dans un seul sens.
Elle s’approcha de lui pour lui faire un bisou sur la joue, avant de l’attirer de nouveau là où tout le monde dansait. Son Jack semblait absorbé dans une discussion avec d’autres garçons, et il ne vit pas que sa copine, Caleb eut des frissons rien qu’à cette pensée, accordait une nouvelle danse à Caleb. De toute façon, du peu qu’il avait pu voir, Jack ne savait pas danser, et le meilleur cavalier pour la belle Serena ne pouvait être quelqu’un d’autre que lui. Il dansa donc, suivant la musique, avant de reprendre la parole.
    Je sais pas comment serait ma vie sans toi. Enfin j’ai une idée : elle serait nulle, sans aucun rebondissement. Heureusement que t’as quitté l’Italie sinon je serais mort d’ennui à l’heure actuelle.
Sans fait sans Serena sa vie sera moins stressante, mais il lui manquerait définitivement quelque chose. Cette relation avec Serena, cette chasse entre eux lui était vitale. Ca le faisait souffrir, mais sans elle, il souffrirait tout autant, mais d'une autre façon.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Dim 31 Juil - 20:20

Mais quelle tournure venait de prendre la soirée ? Serena avait eu au début quelques plans en tête pour rendre Caleb jaloux, ceux ci avaient plutôt bien marché mais elle s'était sentie si mal de le faire souffrir de la sorte qu'elle s'était retirée et lui avait avoué sa stupidité. Et c'était bien une des premières fois que la belle italienne se sentait si mal vis-à-vis du jeune homme, pourquoi est ce que c'était toujours comme ça entre eux ? Pourquoi ça ne pouvait pas être simple, comme les autres ? Ça, Serena avait la réponse, elle n'aimait pas la simplicité, elle préférait de loin le compliqué et c'était exactement ce genre de relation qu'elle entretenait avec Caleb ; du compliqué. Quand ce dernier lui demanda si ça la dérangeait qu'il aille vers une autre fille et qu'il se frotte à elle, le regard de la jeune femme changea immédiatement. La seule qui poserait ne serait qu'un doigt sur Caleb allait le regretter pour le restant de son existence.

    « Je te préviens, tu fais ça tu peux me dire adieu. Personne n'a le droit de se frotter contre toi, personne. »

*Sauf moi*, ces dernières paroles, elle les avaient gardées pour elle. Caleb n'avait pas besoin d'entendre ça, après tout il le savait. Elle avait rejoint le bar quelques secondes après lui avoir avoué que tout ce qu'elle lui avait dit par rapport à Jack n'était que de sa pure invention. Caleb était venu à sa rencontre quelques minutes plus tard, et durant ces quelques minutes, la jeune Serena n'avait eu qu'une peur, qu'il parte faire une connerie quelque part. Mais non, il l'avait rejoint et ça, c'était tout ce qu'elle voulait. Les mots qu'elle lui avait sortis quand elle avait senti ses mains autour de sa taille ressemblaient étrangement à une déclaration et à sa grande surprise, Caleb était sans mots, c'était bien une des rares fois où il se taisait mais cela ne dura pas longtemps ; ses mots à lui réchauffèrent le coeur de Serena, lui non plus ne pouvait pas lui faire de mal. Alors pourquoi est ce qu'ils s'entêtaient à faire souffrir l'autre constamment ?

    « Tu le sais que ça ne va pas dans un seul sens. Je tiens à toi vraiment beaucoup et... Non rien oublie. Je tiens énormément à toi ça suffira. »

Serena avait ensuite déposé un baiser sur la joue de son meilleur ami et l'avait entraîné vers la piste de danse, elle ne portait aucune attention à Jack, à vrai dire, quand elle était aux bras de Caleb c'était le seul qui comptait et qui en valait la peine surtout. Ils dansaient donc tranquillement, même si la musique ne s'accordait pas vraiment avec leur danse, la jeune italienne passa ses mains autour du cou de son meilleur ami et se rapprocha un petit peu de lui. Être avec lui était tout ce qui l'importait pour le moment, que ce soit d'un niveau amical ou même amoureux, elle ne voulait pas le lâcher. Ce que Caleb lui dit alors qu'ils continuaient de danser provoqua chez Serena un gros pincement au coeur, c'était une déclaration ou quoi ? Lui aussi s'y mettait ? La jeune brune ne pu s'empêcher de sourire face à ces paroles, elle plongea son regard dans celui du jeune homme.

    « Tu sais quoi ? Au début, je trouvais que cet endroit était tout simplement affreux, morbide, j'avais aucune envie de rester ici. J'avais même envisagé de retourner à Milan dès que possible puis tu as débarqué et là, plus rien. Plus aucune envie de partir. »

Et ce que la belle Serena disait était vrai, si elle n'avait pas rencontré Caleb, elle serait repartie à Milan dès qu'elle aurait été majeure. Mais maintenant, c'était pas envisageable, cette relation lui manquerait beaucoup trop, elle s'était habituée à cette mauvaise habitude du jeu du chat et la souris et pour rien au monde elle ne l'arrêterait.


HJ : Encore désolée pour le retard. Maintenant je serais beaucoup plus présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Mer 10 Aoû - 20:49

Le seul but de sa phrase avait été de provoquer une réaction en elle. Bien sur, il ne serait pas allé voir une autre fille, avec ou sans elle dans les parages. Ce serait vraiment hypocrite de mal prendre le fait qu’elle vienne a cette fête avec un garçon, mais que de son coté, il se faisait chouchouter par une autre fille. La réponse de Serena lui rendit le sourire, et cette sensation de bien être. De toute façon, c’était bien connu, son humeur dépendait d’elle. S’il venait de la voir, et que tout c’était bien passé, alors il était de bonne humeur. S’ils s’étaient un peu disputés ou qu’il ne l’avait pas encore vu de la journée, alors il allait mal. A l’heure actuelle il était fier de voir que malgré le balourd qui l’accompagnait ce soir, Serena tenait quand même à lui, et qu’elle le voulait pour elle, et elle seule. Il ne répondit pas. De toute façon, tout ce qu’il avait en tête était une énième déclaration comme quoi, jamais il ne ferait quoique ce soit qui pourrait lui faire du mal, et donc, se frotter à une fille. Il esquissa un sourire franc, qui montrait à quel point il était heureux de sa réaction. Au moins, il comptait pour elle.

Il aurait cependant qu’elle aille un peu plus loin dans ses paroles. Oui, personne n’avait le droit de se frotter à lui, mais il aurait préféré qu’elle termine en disant « sauf elle ». Si cela ce serait produit, il aurait été l’homme le plus heureux de la planète, et aurait été capable de lui acheter une bague et de la demander en mariage. Bon il poussait un peu mais l’idée était à peu près la même. Alors lorsqu’une fois de plus, elle lui dit qu’il comptait pour elle, et pas plus, sa gorge se serra un peu. Pourquoi ne finissait-elle pas ses phrases ?
    Oui ça suffira pour cette fois. Mais j’espère qu’un jour on arrivera à s’en dire plus.
Peut-être qu’un jour ils s’avoueraient à voix haute que chacun compte pour l’autre, ainsi tout serait plus facile. Il profita du baiser qu’elle lui déposa sur sa joue. Tout de suite, il se sentait invincible. Un obus pourrait venir s’écraser sur eux, qu’il serait capable de l’arrêter d’une main. L’étreinte qui les liait était la seule chose qui comptait pour le moment. Il lui avoua qu’il n’aurait vraiment pas du tout eu la même vie palpitante sans elle, et il le pensait. Il ne savait pas vraiment pourquoi il avait dit ça d’un air si sérieux, mais en tout cas, c’était sorti. Décidément ce soir était la soirée des déclarations. Une fois de plus, ses mots lui donnèrent le sourire. Il s’écarta un peu d’elle le temps de lui répondre.
    Je fais souvent cet effet aux filles. Dès qu’elles me voient elles veulent me connaitre, et je leur fait oublier tout plan d’évasion.
Il savait que c’était très arrogant, mais il avait envie de détendre cette atmosphère. Il savait aussi que Serena trouverait à redire, mais tant pis. Trop de déclarations bien trop formelles depuis un certain moment, il fallait ce tout redevienne bon enfant, sans pour autant oublier tout ce qui s’était dit. Il se rapprocha d’elle de nouveau, et pencha sa tête vers son oreille.
    En tout cas, je suis content que tu sois restée.
Il regarda par-dessus l’épaule de sa cavalière, le reste des gens de la soirée. Certains les regardaient étrangement, et Caleb ne comprenait pas vraiment pourquoi. Il fit donc un pas sur le coté, tout en gardant Serena contre lui, de façon à ce que ce soit elle qui puisse regarder le reste des gens de la soirée. Elle aurait surement une explication elle.
    Pourquoi tout le monde nous regarde d’après toi ?

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Dim 14 Aoû - 20:11

La jalousie est un énorme défaut et chez Serena, dès qu'il s'agissait de Caleb, elle partait au quart de tour et personne n'avait le droit de l'approcher. Elle faisait tout en fonction de lui quasiment mais ça, elle ne lui montrait pas. S'il n'allait pas bien, elle était pas bien pour lui et si jamais quelqu'un lui faisait en quelque sorte du mal, elle le ressentait pour elle aussi. Vraiment étrange comme sensation. Jack n'occupait plus les pensées de la jeune femme et pour être honnête, de toute la soirée, il n'avait jamais eu sa place dans l'esprit de la belle italienne, il y avait de la place que pour son meilleur ami. Serena avait stoppé sa phrase en plein milieu, jamais elle n'aurait osé ajouter le fameux « sauf moi », jamais. Elle était bien trop fière pour ça. Et hop, une deuxième phrase non finie pour la jeune femme, elle n'y arrivait pas, elle ne pouvait pas se résoudre à annoncer ses réels sentiments à Caleb alors qu'au fond c'était tout ce qu'elle souhaitait. Quand ce dernier lui annonça qu'un jour il espérait qu'ils en disent plus, elle fut quelque peu choquée.

    « Je... Hmm... J'espère aussi qu'on arrivera à se dire plus mais bon. »

Encore une nouvelle phrase non finie. Mais il fallait vraiment que la jeune femme se ressaisisse, pourquoi est ce qu'elle agissait comme ça ? Elle n'en avait aucune idée et ce n'était pas vraiment la question du jour. Durant quelques instants, elle s'imagina comment tout pourrait être si Caleb et elle étaient un vrai couple, est ce qu'il y aurait cette même complicité entre eux. Probablement. Serena fut sortie de ses pensées par les paroles de son meilleur ami, il se vantait un petit peu mais c'était tellement habituel qu'elle n'y fit pas vraiment attention, elle se contenta de sourire à sa réponse.

    « Et pourtant, je ne vois pas des milliers de filles à tes pieds. Tu en as une dans tes bras, tu crois pas que c'est assez pour le moment ? Sinon je peux partir et te laisser avec elles. »

La jeune italienne ponctua sa phrase par un sourire avant de resserrer son étreinte envers Caleb, elle ne savait pas trop quoi lui dire maintenant mais elle lui avait tout de même lancé un pic. Tous les deux s'étaient fait plus ou moins des déclarations, c'était bien la première fois que ça se passait comme ça, Serena mit tout cela sur le compte de l'alcool sans pour autant être convaincue. Quand le jeune homme lui dit qu'il était content qu'elle soit restée, un grand sourire se forma sur son visage.

    « Et je suis aussi contente d'être restée. »

Un léger silence s'installa entre eux, Serena ne voyait pas les gens aux alentours, elle avait la tête enfouie dans le cou de Caleb. Cependant, lorsqu'il fit un pas sur le côté tout en lui posant une question, la jeune femme releva la tête, il disait vrai. De nombreux regards étaient posés sur eux, elle se mit à sourire, elle avait une réponse à la question. Elle s'approcha de l'oreille du jeune homme.

    « Pourquoi tout le monde nous regarde ? J'ai deux solutions à ça. Premièrement, on est beaux donc les gens sont passionnés par nous. Deuxièmement, toutes les filles sont jalouses de moi et tous les garçons sont jaloux de toi. Tu préfères quoi ? »

La jeune italienne s'écarta un peu de Caleb de façon à voir son visage, elle lui adressa un grand sourire. Pourquoi les gens les regardaient ? Ils n'avaient pourtant rien de si exceptionnels, sauf peut être leur relation qui était connu d'un grand nombre de personnes présentes à cette soirée. Une nouvelle chanson commença, Serena se rapprocha à nouveau de Caleb, elle était bien installée dans ses bras même si c'était un peu étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



Masculin
▬ Messages : 353
▬ Popularité quand tu nous tiens : 814

Vous ...
▬ Votre avatar: Nico Tortorella
▬ Votre âme soeur: Serena N. Lupinacci
▬ Votre rêve: Devenir avocat & être avec Serena

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Mer 31 Aoû - 12:32

Leurs phrases en suspend étaient définitivement trop bizarres, et ils n’étaient pas encore assez ivres pour s’avouer leurs sentiments à cœur ouvert. De toute façon, ils auraient tout deux mis ces aveux sur le compte de l’alcool, et se seraient précipités pour les démentir, en cachant une fois de plus la vérité. Ils n’en auraient définitivement jamais fini avec cette histoire de dignité mal placée. Il fut heureux que leur conversation se détende un peu alors que Serena commenta le nombre inexistants de filles aux pieds de Caleb ce soir. Il sourit innocemment, bien que Serena ne puisse pas le voir.
    C’est parce qu’elles savent que quand t’es là, il ne faut pas m’approcher.
Certes il ne fallait pas l’approcher avec Serena dans les parages et ce, pour deux raisons. La première était que dès qu’elle était là, même Miss Univers devenait quelqu’un de banales aux yeux de Caleb. Personne n’y pouvait rien c’était ainsi point finale. La deuxième raison était que tout le monde, sans exception, savait que Caleb était attiré par Serena, et aucune fille ne voulait se faire recaler par le jeune homme. Tout effort de séduction envers lui aurait été un effort inutile. Peut être y avait il une troisième raison qui dirait que les filles ont peur de la concurrence avec Serena. Certainement.
    Toutes ensembles, elle t’arrivent même pas à la cheville. J’ai besoin de personne puisque t’es là.
Aucun romantisme dans sa voix. Plutôt un air arrogant, sans pour autant être censé déclencher une mauvaise réaction de Serena. Il ne voulait absolument pas qu’elle parte, c’était hors de question, et cela s’appliquait à n’importe qu’elle échelle. Il ne voulait pas qu’elle parte de leur dance actuelle, il ne voulait pas qu’elle parte de Greystone, ni ne l’Irlande. Elle ne voulait pas qu’elle parte, et resserra donc un peu plus son étreinte, se moquant pas mal des autres gens autour.
    Je pense que c’est parce qu’on est trop beau, et que donc tout le monde est jaloux de nous. Tes deux raisons sont valables en fait. Mais j’aime bien le fait d’être jalousé
Faisant un léger mouvement de rotation pour se retrouver face aux autres invités, il leur fit un sourire provocateur. Sa place, personne ne pourrait l’avoir, tout comme la place de Serena dans ses bras, n’était libre que pour la jolie italienne. Alors qu’une nouvelle chanson repartit de plus belle, Serena se rapprocha une nouvelle fois de lui. Décidément, cette soirée était vraiment parfaite. Un peu avant la fin de celle-ci, Caleb stoppa tout mouvement.
    Bon on y retourne ? On fait trop paria là tu trouve pas ?
Il n’avait rien contre le fait d’être seul avec elle, mais les gens l’envieraient encore plus s’il se mêlait à eux.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



« Caleb Anthony Collins. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Féminin
▬ Messages : 194
▬ Popularité quand tu nous tiens : 485

Vous ...
▬ Votre avatar: Lisa Noel Ruocco
▬ Votre âme soeur: Caleb Anthony Collins
▬ Votre rêve: Faire comprendre à mon âme soeur que je veux passer le reste de ma vie avec lui...

MessageSujet: Re: Party and party and YEAH Lun 5 Sep - 0:55

Tout avait été bizarre durant cette soirée et Serena savait qu'elle n'était pas au bout de ses surprises. Elle regarda Caleb en souriant, l'alcool commençait à leur monter à la tête à tous les deux, ça ferait une bonne excuse le lendemain pour retirer toutes ces belles paroles. Cependant, par moment, la jeune italienne se demandait ce qu'il se passerait si jamais ils ne retiraient pas leurs paroles, seraient-ils ensemble une bonne fois pour toute ? Elle rêvait de voir comment ça ferait. Serena se mit à sourire lorsque son meilleur ami lui assura que c'était sa faute si aucune filles ne l'approchait.

    « Et c'est plutôt bien qu'elles le sachent. »

Elle avait sorti ça sur un ton tout à fait normal, pas d'arrogance, pas de défiance, rien. Elle était simplement honnête, toutes filles la connaissant savait que toucher à Caleb était synonyme d'arrêt de mort. Peut être qu'elle exagérait un petit peu mais au fond, elle le pensait vraiment. La jeune brune se souvint qu'une fois, à l'entraînement des pompom girls, une nouvelle avait lancé des regards au jeune homme et avait avoué à Serena qu'elle était attirée par lui, grossière erreur de sa part, la jeune femme était parti dans des explications assez étranges mais compréhensibles étant donné que la semaine suivante, cette même nouvelle n'adressait plus un regard à Caleb. Mission réussie. Un nouveau compliment ? Non, la voix du jeune homme n'était pas assez romantique pour que la jeune italienne le prenne comme un compliment mais après tout, il avait raison.

    « Je sais, je suis la seule faite pour toi. »


Wow, quel égo démesuré ! Serena savait qu'elle en faisait parfois un petit peu trop mais bon, ce n'était pas de sa faute, elle était à Caleb, il était à elle. Fin de l'histoire. Ils étaient toujours en train de danser lorsque le jeune homme avait demandé pourquoi tout le monde les regardait, elle lui avait donné des raisons plus ou moins valables mais elles avaient l'air de lui plaire donc bon, elle n'en chercherait pas d'autre.

    « Tu aimes bien être au centre de l'attention non ? »

Question rhétorique. La jeune italienne savait très bien que son meilleur ami aimait avoir les regards sur lui et puis, c'était pas difficile à obtenir. Il était rugbymen, populaire, beau garçon, le gendre idéal. Perdue dans ses pensées et toujours proche de Caleb, Serena sentit qu'ils bougeaient, elle essaya de voir où ils se trouvaient mais c'était toujours au même endroit sauf que c'était au jeune homme d'être face aux invités. Une nouvelle chanson commença et ils ne bougeaient plus, la jeune femme regarda son cavalier en souriant, aller avec les autres invités ? C'était ce qu'il voulait ? Bien entendu qu'elle était d'accord, voir les filles jalouses de la place qu'elle occupait était juste quelque chose de merveilleux.

    « Allez, on y retourne, je te suis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Party and party and YEAH

Revenir en haut Aller en bas

Party and party and YEAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Instant Party sort du Garage !!!
» [Événement] Fan Party à Hambourg le 30.11.08
» Blazing Party !
» Party San 2011
» VIDEOS QUO PARTY 2008
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« One day I will » ::  :: Greystones & ses alentours :: Le lac-